#Houseproject : déménagement le bilan

Cela fait un peu plus d’un mois que nous avons eu les clés de notre nouveau chez-nous. Et je dois avouer que je n’avais pas imaginé que ce déménagement nous prendrait tant de temps et d’énergie. Même s’il reste bien quelques cartons à déballer, on peut dire maintenant que l’étape déménagement est bel et bien terminée. On va bientôt pouvoir pendre la crémaillère!

On aurait été surement un peu plus vite si la météo avait été clémente avec nous! Je crois bien que depuis notre installation il n’y a pas eu un seul jour où il a fait moins de 30°C. Et on atteint le summum en ce moment avec cette semaine de canicule (le thermomètre frôle les 40°C sous abri tous les après-midi!). Ça calme un peu quand il faut porter, trier, bricoler…

Les filles ont pris possession des lieux, et ne réclament absolument plus notre ancien logement. Faut dire que le jardin et surtout la piscine (même pas bien grande) ont suffi à les convaincre.

Entre le déménagement (préparatif, jour J, installation et menus travaux) et les vacances scolaires, je n’ai pas non plus eu beaucoup le temps de bloguer ces derniers mois. Mon bureau et mon ordi ayant enfin trouvé leur place, je vais pouvoir remédier à cette absence.

Je n’avais pas imaginé en quittant le centre-ville pour une villa dans un quartier résidentiel, que l’on se devrait cohabiter avec des voisins plus ou moins originaux et parfois envahissants.

Je ne parle pas de mes voisins humains mais plutôt de la faune divers et variée dont je ne soupçonnais même pas l’existence.

A commencer par les fourmis. Grandes, petites, minuscules, à grosse tête, à petit corps…je crois que notre maison est construit sur des fourmilières géantes. Elles ne sont pas bien méchantes, bien que légèrement envahissantes et elles ont l’avantage d’occuper mes deux entomologistes en herbe. Si vous avez un moyen infaillible de s’en débarrasser, n’hésitez pas à me donner vos astuces!

Je passe sur les mouches, les moustiques, les araignées de toutes sortes,  les sauterelles petites ou géantes, les cigales, les chats des voisins pour arriver à des invités plus inattendus comme un hérisson (qui nous a bien fait flippé), un frelon asiatique (encore plus flippant quand on sait qu »il a ressuscité après 5h plongé dans l’eau de la piscine), un nid de guêpes, des mantes religieuses ou encore un écureuil! J’espère que la liste va s’arrêter là !

Je déclare donc officiellement le déménagement fini!

Et j’ouvre officiellement la période de travaux d’aménagements ouverte!!

Vive chez nous!

#houseproject

 

Comments: 4

  1. julesetmoa 7 août 2017 at 12 h 10 min Reply

    Je n’avais pas suivi ce déménagement !! Félicitataions ! c’est du boulot en effet. Bon et puis bienvenue à la campagne avec ses joies :p le citron éloigne les fourmis. Mets en tout autour de ta maison pour qu’elles ne rentrent pas. Bises

    • Testinaute 8 août 2017 at 15 h 55 min Reply

      Merci pour le conseil, je vais tenter, mais j’ai plutôt l’impression que c’est nous qui sommes chez elles, pas sûre qu’elles quittent le terrain sans batailler!

  2. Sandrine 27 octobre 2017 at 9 h 45 min Reply

    Bonjour et belle vie dans votre nouveau logement!
    Pour info: c’est un frelon européen, pas asiatique sur la photo. 🙂 (les asiatiques ont les pattes jaunes). J’ai été embêté tout l’été à la maison (7 en même temps un soir, a l’intérieur, c’était la vraie PANIQUE!) du coup, je me suis formée sur le sujet. 😀
    Quelle chance sinon d’avoir pu voir un hérisson, cette petite espèce adorable est maintenant elle aussi en voie de disparition.
    En tout cas, je découvre le blog et j’aime beaucoup! J’y retourne du coup!

    • testinaute 3 novembre 2017 at 20 h 03 min Reply

      Bonjour,
      On m’a dit que cet insecte était une scolie des jardins, pas dangereux mais impressionnant de par sa taille. C’est la première fois qu’on voyait un insecte de cette taille!
      Merci pour votre visite, au plaisir d’échanger..

Répondre à Sandrine Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :